Partenaires financiers

L’Institut québécois de réforme du droit et de la justice poursuit ses activités avec le soutien de plusieurs ministères et plusieurs organismes québécois et canadien. Cette diversité de financement est une condition de son indépendance.

L’IQRDJ tient à remercier les contributions financières du Ministère de la Justice du Québec, du Ministère de la Justice du Canada, de la Chambre des notaires et de la SOQUIJ, le Centre de recherche en droit public de l’Université de Montréal et le projet ADAJ qui soutiennent financièrement le fonctionnement et la mission de l’Institut.  

Les démarches auprès des acteurs publics et institutionnels susceptibles de favoriser le financement, le développement des activités et de recherche de l’Institut ont été nombreuses et continues, tout au cours de l’année 2020-2021. De façon schématique, on peut y distinguer les échanges impliquant : les acteurs gouvernementaux, les ordres professionnels, les représentants d’organismes de justice et les universités, et les acteurs rassemblés autour du Forum citoyens et la Grande Assemblée de la justice. Ces démarches ont particulièrement servi à nous assurer la contribution des Facultés de droit et Départements de sciences juridiques des universités du Québec et d’Ottawa, du Secrétariat aux affaires canadiennes du Québec et de la Fondation du Barreau au financement du projet 3 sur les Régimes d’exception en contexte de crise.